• Bienvenue sur la nouvelle version du forum Guide de généalogie,

    Si vous avez du mal à vous connecter, faites une demande de réinitialisation de mot de passe : Réinitialiser mon mot de passe

Activations multiples de Géné

Membre
Bonjour,
Utilisatrice de Généatique depuis 2013, je viens de faire la mise à jour de 2021 vers 2022.
Comme à chaque mise à jour j'ai installé la nouvelle version sur mon ordinateur fixe, celui de mon mari et mon portable.
Il est très régulier que nous travaillions en parallèle mon mari et moi sur nos arbres, et le portable sert non seulement quand nous allons sur site (mairies, AD, ...), mais surtout chaque semaine le portable me sert pour mes animations d'ateliers de généalogie (depuis 5 ans), lors desquelles les participants travaillent sur Généatique, sur mes conseils. J'ai d'ailleurs intégré votre liste d'ambassadeurs Généatique, en 2019 me semble-t-il.
J'ai sans doute mal installé mes mises à jour car depuis il n'est plus possible d'ouvrir Généatique sur deux ordinateurs en même temps : un pop up apparaît (voir image jointe) totalement bloquant.
Merci donc de m'indiquer où est mon erreur de fonctionnement afin que nous puissions poursuivre nos activités de généalogie, tant personnelles qu'en groupe.
Bonne journée et à bientôt,
Dominique Lx
 
Fichiers joints
  • Blocage Travail.JPG
    Blocage Travail.JPG
    61.6 KB · Affichages: 16
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Il n'y a pas d'erreur de votre part ; le cdip à décidé que le logiciel ne pouvait être utilisé que par une seule personne à la fois car le contrat de licence prévoit cela depuis longtemps mais avant G2022 il n'y avait pas de policer intégré à Généatique pour vous surveiller ... C'est le progrès !
On peut acquérir deux licences avec un prix réduit pour la deuxième mais je ne sais pas quelle est la réduction.
 
Membre
Merci beaucoup de ce retour aussi rapide qu'éclairant.
Je pense que maintenant il faut que ce soit le CDIP qui réponde sur ce sujet.
Je regrette TRES vivement que cette évolution n'ait jamais été (à mon souvenir) mise en avant dans les divers supports de promotion diffusés pour la version 2022.
J'ai très certainement cliqué trop vite sur les écrans lors de la MAJ puisque je n'ai pas noté ce changement, et que bêtement j'ai fait confiance... Où donc était-ce indiqué ?
Moi qui, justement, mettais en avant cette possibilité avec Généatique de ne pas travailler seul mais avec mon mari (c'est tellement bien d'avancer à deux !), là je manquerai d'arguments dans le futur auprès des participants à mes animations hebdomadaires, où certains se posent actuellement la question de passer de la version test à l'achat.
J'attends donc ici la réponse / proposition / préconisation du CDIP sur ce sujet
Et encore merci à vous, M. Predigny, de votre réactivité.
 
Membre actif
Je regrette TRES vivement que cette évolution n'ait jamais été (à mon souvenir) mise en avant dans les divers supports de promotion diffusés pour la version 2022.
J'ai très certainement cliqué trop vite sur les écrans lors de la MAJ puisque je n'ai pas noté ce changement, et que bêtement j'ai fait confiance... Où donc était-ce indiqué ?
Je comprends votre déception, mais cette règle est écrite dans le contrat de licence depuis au moins 2010 ce n'est donc pas une évolution récente :
Extrait :"Le logiciel peut être installé simultanément sur plusieurs ordinateurs sous réserve que le bénéficiaire du présent contrat soit une personne physique et qu’il en soit l’utilisateur unique."
Ce contrat est dans le répertoire C:\Program Files (x86)\Geneatiquexxxx, pour la version 2022 le répertoire est C:\Program Files (x86)\Geneatique.
 
Membre
Bonjour Alain
Merci de cette indication toutefois ainsi que vous le dites si bien depuis 2010 c'est donc écrit et on peut mettre sur plusieurs (plusieurs = 3) ordinateurs et en faire fonctionner 2 en même temps.
Là, sans différence donc dans les écrits, on change le fonctionnement avec un contrat sans évolution...
Ainsi que je l'ai dit je souhaite une réponse du CDIP pour une solution que je pourrai partager avec ceux que je connais qui sont dans le même cas de figure sur moi, et à qui je viens de conseiller d'attendre et rester en 2021.
 
Membre actif
Bonjour,

Pour contourner ce blocage, il suffit de travailler hors réseau !
Sinon, il suffit de travailler avec G2021
Toutes mes généalogies sont communes entre les 2 versions G21 et G22
CQFD
 
Membre
Bonjour Jean-Jacques,
merci de la suggestion mais travailler hors réseau... ça limite bigrement le genre de travail ;-))) : ni archives ni bases à disposition
Ensuite avoir à la fois 2021 et 2022 nous y avions pensé et testé, toutefois c'est une méthode qui me dérange ; j'ai peut-être trop de principes...
 
Membre actif
Bonjour,
En effet, Comme le dit Alain, c'est écrit dans le contrat de licence, vous savez ce truc que personne ne lit au moment d'installer, et surtout que personne ne lit (ou ne trouve) avant d'acheter le produit !

En effet, cela existe depuis longtemps et le CDIP a changé de méthode de contrôle de la licence avec cette version 2022, on comprend très bien qu'ils protègent leurs intérêts.

On peut simplement leur reprocher qu'ils n'ont pas informé leurs clients des nouvelles restrictions de cette version 2022, du moins pas clairement. Il suffisait de le stipuler avec la publicité sur les nouvelles fonctionnalités ! Bien entendu, commercialement parlant, ce n'est pas très vendeur !

Entre les bugs de chaque nouvelle version, les fonctionnalités que je juge inutiles, les restrictions d'utilisation, j'ai pris la décision de rester à la version 2021. On verra l'évolution des choses avec les prochaines versions (ou pas).
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
.... on comprend très bien qu'ils protègent leurs intérêts.
...
Je ne suis pas certain qu'ils défendent leurs intérêts avec un tel système. Pénétrer au sein des foyers pour surveiller l'utilisation du logiciel, a quelque chose qui me déplait beaucoup.
 
Dernière édition:
Membre
Bonjour,
J'ai 2 installations (fixe ,portable), mais étant seul à m'intéresser à la généalogie...., ça ne me dérange pas !
Je fais avec, en passant ma généalogie de l'un à l'autre via le cloud ou via une clé.
Je milite vraiment pour l'accès à des bases généatiques directement dans le cloud, en permanence accessibles par un PC ou un autre.

Par contre, je trouve en effet pour ceux qui en ont besoin que c'est regrettable voir frustrant.
Je comprends aussi le CDIP qui veut se protéger.
Je rappelle qu'ADOBE permet des installations multiples, mais 2 utilisations simultanées. Ce serait mieux si le CDIP adoptait cette méthode.
 
Membre
Je vois que j'ai lancé un sujet qui fait réagir... ;-)))
Oui c'est compréhensible de ne pas laisser se multiplier les copies d'un logiciel mais jusqu'ici la limitation à 3 ordinateurs me semblait parfaitement acceptable et normale.
Je ne dis pas qu'il faut pouvoir faire fonctionner les 3 en même temps mais 2 oui !
La comparaison avec ADOBE est parfaite, et c'est une référence, non ?
Moi, là, je vois que si je suis en animation d'un atelier de généalogie donc en utilisation de Généatique 2022 pendant ce temps là mon mari, lui, ne peut pas travailler sur la généalogie en 2022... donc promouvoir Généatique bloque les recherches familiales ! ! !
Dominique Lx
 
Membre actif
Bonjour Jean-Jacques,
merci de la suggestion mais travailler hors réseau... ça limite bigrement le genre de travail ;-))) : ni archives ni bases à disposition
Ensuite avoir à la fois 2021 et 2022 nous y avions pensé et testé, toutefois c'est une méthode qui me dérange ; j'ai peut-être trop de principes...
Pourquoi avoir des principes ?
Toutes les licences nous les avons achetées
Donc l'usage est libre !
Ce n'est pas le message du CDIP qui me dit que ma licence 2021 n'est plus valable qui m'arrête !
La preuve, tant que les lettres accentuées avec 2022 ne seront pas réparées je travaillerai avec 2021 (voir ma signature)
Ça ne me gène pas : mes bases sont communes aux 2 versions
 
Membre actif
Merci Alain, je n'étais sans doute pas remontée assez loin sur le forum pour trouver le sujet
Je viens d'envoyer un mail au CDIP via leur fiche contact
Bonjour, en complément. Il était d'usage pour le CDIP de mettre une licence gratuite à disposition pour les associations qui faisaient des démonstrations de l'utilisation de Généatique. Cela permettait de travailler sur 3 ordinateurs de l'association en même temps et une progression rapide de l'apprentissage. Les nouveaux utilisateurs achetaient une licence personnelle pour continuer chez eux avec leur propre ordinateur. Cela a fonctionné sans aucun problème jusqu'à aujourd'hui au grand plaisir des nombreux membres de mon association qui ont acheté le logiciel. Et pour le plus grand bonheur du CDIP (je suppose) qui a vu son nombre de clients augmenter.
Depuis 2022, plus de nouvelles du CDIP. Une nouvelle procédure serait en cours pour que deux formateurs puissent utiliser le logiciel en même temps. Mais après avoir rempli les formulaires d'inscriptions, aucune nouvelle.
Nous resterons donc à 2021.

Jean-Louis
 
Membre
Merci Alain, je n'étais sans doute pas remontée assez loin sur le forum pour trouver le sujet
Je viens d'envoyer un mail au CDIP via leur fiche contact
Bonjour à toutes et à tous,

Après avoir envoyé un message de protestation au CDIP, je découvre à l'instant que cette restriction d'usage qui n'a fait l'objet d'aucune publicité (!) touche bon nombre d'utilisateurs.
Souhaitons que le CDIP cessera d'intervenir dans nos foyers...

Cordialement
cessac
 
Membre
Je suis absolument outré par cette nouvelle disposition, innommable...! Moi et mon épouse travaillons avec Généatique depuis la version II en DOS, avant même la 1ère version Windows, depuis 25 ans ! Cette restriction soudaine est inadmissible même si elle se retranche derrière des formulations contractuelles préexistantes. Dans plusieurs associations, depuis longtemps, je recommandais chaudement Généatique et bien ma position sera maintenant contraire. J'avais prévu de faire prochainement une présentation de Généatique dans une association dont j'ai été longtemps président et bien j'annule et je dirai ce que je pense. Il va falloir étudier les solutions alternatives et je regrette bien d'avoir payé la version 2022 ! Je suis vraiment scandalisé.
 
Membre actif
Je ne suis pas l'avis de beaucoup de personnes de ce message. Je comprends que cette "restriction" soit désagréable, mais d'un autre côté il faut que le CDIP vive, donc il faut qu'il fasse payer des licences. Si le CDIP disparaît, Généatique disparaît et notre base de données ne sera plus utilisable. Bien sûr on pourra la transférer sur un autre logiciel avec certainement des pertes (et le concurrent que j'ai essayé est très décevant).
Pour moi 45 € la licence tous les ans ce n'est pas une fortune, certains dépensent beaucoup plus en cigarettes ou en magazines sans se plaindre. Par contre, pour les associations je reconnais qu'une solution devrait être trouvée (peut-être un tarif dégressif sur le nombre de licences).
Quant à l'intrusion du CDIP dans le foyer, restons raisonnable, Microsoft fait bien pire avec ses Cortana et Microsoft Telemetry et on ne parle pas de Google et de Facebook.
 
Membre actif
Je suis absolument outré par cette nouvelle disposition, innommable...! Moi et mon épouse travaillons avec Généatique depuis la version II en DOS, avant même la 1ère version Windows, depuis 25 ans ! Cette restriction soudaine est inadmissible même si elle se retranche derrière des formulations contractuelles préexistantes. Dans plusieurs associations, depuis longtemps, je recommandais chaudement Généatique et bien ma position sera maintenant contraire. J'avais prévu de faire prochainement une présentation de Généatique dans une association dont j'ai été longtemps président et bien j'annule et je dirai ce que je pense. Il va falloir étudier les solutions alternatives et je regrette bien d'avoir payé la version 2022 ! Je suis vraiment scandalisé.
Une solution -pour l'avenir- est de ne pas acheter la nouvelle version jusqu'au moment où elle est stabilisée (typiquement 4-6 mois après sa sortie). Ça pénalise le CDIP (doublement car il ne touchera son argent que plus tard, et un démarrage lent d'une nouvelle version est une mauvaise publicité), mais je trouve leur attitude peu commerciale si l'on considère la sortie calamiteuse de G21.
 

gratuit

Haut