• Bienvenue sur la nouvelle version du forum Guide de généalogie,

    Si vous avez du mal à vous connecter, faites une demande de réinitialisation de mot de passe : Réinitialiser mon mot de passe

les erreurs dans les actes

Nouveau membre
Bonjour
Je suis bien embêté....
Je suis tombé sur un acte de mariage truffés d'erreur ayant pour conséquence de changer le nom de ma famille... sur une génération suivante avant de revenir (par miracle?) au nom d'origine...
Je ne sais pas comment traité cet accident dans mon arbre...
dois je mettre le nom tel que mentionné en marge de l'acte de naissance même s'il est mentionné différemment dans le corps du texte? ou dois je effacer cet écart?

Cordialement
Julien
 
Membre actif
Bonjour.
- Serait il possible de voir cet acte avec les erreurs pointées ?
- S'il y a plusieurs "erreurs" êtes vous sûr que ce sont bien des erreurs et qu'il ne s'agirait pas d'un autre acte.
- Au XIX e les erreurs sont assez fréquentes et souvent rectifiées par un jugement, quelquefois mentionné en mention marginales. si pas de mention, ce jugement est quelquefois mentionné lors d'un acte "conséquence" de celui en erreur : naissance, mariage, décès. Copie de ce jugement devrait être mentionné dans les années suivantes du registres mais parfois très, 20, 30, ... ans.
- Si l'erreur est réelle, il faut porter sur Geneatique le nom tel qu'il devrait être et en note, mention de l'erreur dans l'acte.

Cordialement.
Jean-François
 
Membre expert
Bonjour Julien

Il m'est arrivé de trouver, au sein d'un même acte, différentes orthographes pour le même patronyme :roll:

Dans votre arbre vous pouvez indiquer les différentes orthographes.... :)

Cdt
Janine
 
Membre expert
Il m'est arrivé de trouver, au sein d'un même acte, différentes orthographes pour le même patronyme
Dans votre arbre vous pouvez indiquer les différentes orthographes ....
Oui, il ne faut pas oublier que les actes d'état-civil sont déclaratifs par nature, même et toujours à notre époque ; de plus il ne faut pas oublier que la réforme de l'éducation par Jules Ferry, ce n'est généalogiquement pas si ancien que cela …

Par exemple mon patronyme aura hérité d'un accent, que je suis le seul à porter dans notre famille …

Par ailleurs, il existe une lignée noble (les de Vélard) qui remonte jusque vers l'an 1350, et le patronyme de cette lignée dont j'ai établi / reconstitué la lignée, comporte de nombreuses altérations de padtronyme, même s'il s'agissait d'écuyers, de comtes et de vicomtes ….

Le règle que j'ai appliquée, c'est de conserver la patronyme le plus récent utilisé (de Vélard), et d'indiquer au gré de la remontée des générations, les altérations constatées dans les actes et ouvrages sur cette lignée (entre parenthèses du patronyme) et ainsi de les faire varier ….

Mais de fait, et en raison de naissances féminines sur l'ultime lignée, cette branche se trouve maintenant éteinte, par des mariages avec des représentants d'autres lignées (dont les Clément de Givry qui disposent encore d'un château à Vauxbuin près de Soissons) …

Petite difficulté avec cette localité, puisque la mairie aura été vandalisée en 2011, et que l'ensemble des archives municipales auront été détruites ou volées …
L'état civil se réduit donc aux actes enregistrées depuis cette date très récente, ce qui pose bien entendu d'énormes difficultés aux personnes qui auront eu des actes antérieurs à cette date récente ….
 
Membre actif
:lol: 17 jours que la question a été posée. :?:
3 réponses apportées. :D
On ne sait toujours pas de quelles erreurs il s'agit. :?:
Ce ne devait pas être un problème urgent.

MAIS CERTAINEMENT DECOURAGEANT pour ceux qui prennent le temps de répondre. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :lol: :lol: :lol:

Jean-François.
 
Membre
Bonjour,
J'ai eu le même cas.
Un acte de mariage de Magnier, fils de Manier, écrit plus loin Magné...
Je me suis rabattu sur l'orthographe de la signature du marié (Magnier).
On peut trouver de nombreuses différences orthographiques dans les actes (entre °, X et +), le plus sûr si on est exigeant : les actes notariés.
Concernant généatique, j'ai de nombreux cas et j'ai trouvé bien d'autres actes avec de multiples orthographes (Druille, Druilles, Dreuilhe, Drulhe...), le menu Utilitaires/Equivalences permet de relier logiquement les personnes d'une même fratrie à qui ont attribue les noms patronymiques trouvés écrits de plusieurs manières.
Et dans généatique, on peut un jour attribuer un nom, Magné, et le lendemain ou dans 20 ans le changer en Magnier (mais bien sûr quand on crée le père, son patronyme est reproduit identique à celui de l'enfant, sauf que rien n'est gravé dans le marbre et on peut dès la création attribuer un nom patronymique au père différent de celui de son enfant; généatique est fort et connait la réalité des écritures des employés de mairie).
Cordialement.
Bruno Druille
 
Haut