• Bienvenue sur la nouvelle version du forum Guide de généalogie,

    Si vous avez du mal à vous connecter, faites une demande de réinitialisation de mot de passe : Réinitialiser mon mot de passe
  • Découvrez la nouvelle section du forum : Réalisations dans Généatique. Montrez et partagez vos créations d'arbres dans Généatique !
    Et participez au concours !

Les inconvénients de différer la formation des couples

Membre
Bonjour

1 Il y a deux manières de créer une « famille » à partir d'une personne isolée

a) On peut « ajouter une union » à cette personne. Dans ce cas, si on n'a pas précisé à la création de la première personne si c'est un homme ou une femme, un dialogue impose de le préciser

b) On peut aussi commencer par « rajouter des enfants », et seulement après rajouter le parent manquant. Une boite de dialogue s'ouvre mais avec cet ordre d'opération-là aucune contrainte n'apparaît. On peut parfaitement laisser le champ S à  « ? » pour l'un ou l'autre des parents (ou les deux), on peut même obtenir S = « H » (ou S = « F ») pour les 2 époux
Je n'ai pas poursuivi l'expérience :wink: , je ne sais donc ni si certains traitements « plantent » en présence d'unions n'associant pas un « Homme » et une « Femme », et lesquels. J'ignore aussi si des opérations de « restructuration » ou d' « optimisation de la base de données » peuvent corriger ceci. Je n'ai pas non plus cherché à écrire une requête destinée à repérer après coup ces « unions singulières » (mais c'est sûrement possible)


2 Il n'y a pas que le champ « S » pour lequel on observe une hétérogénéité dans le résultat, selon l'ordre dans lequel on commande les opérations. Il en est en effet de même pour l'apparition de la rubrique « Naissance » dans la « fiche détaillée »

a) si on rajoute un enfant à un couple de deux personnes : il y a pour cet enfant la création d'une rubrique « Naissance », même si on n'a pas fourni la moindre information (du type date et le lieu de naissance, personnes citées, source...)
b) si on « ajoute des enfants » à une personne isolée, cette rubrique n'apparaît pas, sauf si on renseigne une de ces informations
c) si on a ajouté un enfant à un couple de deux personnes et si ensuite on rompt le lien avec l'un des deux parents la rubrique « Naissance » ne disparaît toutefois pas

Est-ce grave ou pas ? Tout au plus ai-je remarqué que le champ « nombre d'enfants » n'est pas impacté, il n'utilise pas cette information (ce n'est pas lui qui est à l'origine de nombre d'enfants négatifs). Mais pour le reste... Seuls les développeurs savent quels champs ils utilisent pour quels traitements.

Bonne soirée

Pierre
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Ambassadeur Généatique
Le seul point gênant me semble être la création d'une rubrique Naissance vide.
Pour les sexes des parents, avec les progrêts de la science et de la société, ça n'a plus beaucoup d'importance ... :lol:
 
Membre actif
J'ai constaté ce champ naissance vide avec G2014 (peut-être pas dans tous les cas). Cela ne m'a pas intrigué dans la mesure où si une personne existe, elle est forcément née :lol: même si on n'a pas la date et le lieu.
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Ambassadeur Généatique
AL1493":1xwo4w2h a dit:
...si une personne existe, elle est forcément née :lol: même si on n'a pas la date et le lieu.
Oui, mais la création d'un événement même vide utilise des ressources mémoire et disque ; si c'était la même chose pour toutes personnes ça peut commencer à faire beaucoup.
Et pour quoi l'ajout d'un frère ou l'ajout d'un enfant s'accompagne d'une naissance alors que l'ajout (création) d'un parent ou d'un conjoint ne s'accompagne pas d'une naissance. Si dan sl'ajout d'un frère ou d'un enfant il n'y a pas d'information saisie, l'événement ne devrait pas être créé. Perso ça ne me gène pas trop car je mets tout dans Naissance, même s'il s'agit d'un baptême ; surtout que généralement le curé de l'ancien régime précise "né d'hier", à de rare exceptions près.
 
Membre
Bonsoir

predigny":kgsh6kkq a dit:
Oui, mais la création d'un événement même vide utilise des ressources mémoire et disque ; si c'était la même chose pour toutes personnes ça peut commencer à faire beaucoup.
Je suis moins gêné par le problème de mémoire que par le fait que, pour un programme, avoir un enregistrement avec les champs à vide, ou ne pas avoir d'enregistrement du tout, ce n'est pas pareil. Au minimum la séquence des traitements va différer, et les tests à réaliser seront plus conséquents. D'ailleurs dans mes tests :

- en créant des enfants reliés à un conjoint inconnu, puis en donnant un nom à ce conjoint inconnu,
- puis en supprimant certains enfants ou en coupant leur liaison avec leurs parents, puis en les rétablissant
- tout en alternant par moments la suppression et le rétablissement d'un nom pour le conjoint inconnu
- tout ceci en cliquant parfois sur un des noms figurant sur la liste (non réactualisée ) des individus de ma base

j'ai fini par générer 3 fois le message "fin anormale" suivi du plantage de Généatique

Ce qui à mes yeux démontre l'instabilité potentielle de l'application

Pierre
 
Membre expert
BétaTesteur Généatique
pdebreu":28thvzx2 a dit:
- en créant des enfants reliés à un conjoint inconnu, puis en donnant un nom à ce conjoint inconnu,
- puis en supprimant certains enfants ou en coupant leur liaison avec leurs parents, puis en les rétablissant
- tout en alternant par moments la suppression et le rétablissement d'un nom pour le conjoint inconnu
- tout ceci en cliquant parfois sur un des noms figurant sur la liste (non réactualisée ) des individus de ma base

j'ai fini par générer 3 fois le message "fin anormale" suivi du plantage de Généatique
Est-ce ainsi que vous saisissez vos données généalogiques ? Pour info, je suis capable de planter excel à chaque utilisation. Cela n'empêche pas sa distribution mondiale.
L'évènement "naissance" vide est, pour moi, un bug. Chaque fiche d'un individu suppose une naissance. Donc cet évènement vide est inutile. Mais ce n'est pas très important. En revanche, ce qui l'est beaucoup plus est la création d'un évènement "naissance" avec une date sans lieu, donc non vide. Cela se produit lorsque l'on cite une personne dont on ne connait que le baptême. Le logiciel crée, dans ce cas, une naissance dont la date est la date de baptême, sans lieu, et potentiellement faux. Ce phénomène, signalé au CDIP (sans suite) existe depuis G2014.
 
Membre
Bonjour

phicome":2omodbez a dit:
Est-ce ainsi que vous saisissez vos données généalogiques ? Pour info, je suis capable de planter excel à chaque utilisation. Cela n'empêche pas sa distribution mondiale.
Oui, je sais cela pour Excel, là où je travaillais on l'avait proscrit pour les outils de développement, et on le réservait à des utilisations individuelles. Un outil peut être utile pour certains usages, et dangereux pour d'autres.

Et ma phrase complète est celle-ci
pdebreu":2omodbez a dit:
D'ailleurs dans mes tests :

- en créant des enfants reliés à un conjoint inconnu, puis en donnant un nom à ce conjoint inconnu,
- puis en supprimant certains enfants ou en coupant leur liaison avec leurs parents, puis en les rétablissant
- tout en alternant par moments la suppression et le rétablissement d'un nom pour le conjoint inconnu
- tout ceci en cliquant parfois sur un des noms figurant sur la liste (non réactualisée ) des individus de ma base


j'ai fini par générer 3 fois le message "fin anormale" suivi du plantage de Généatique

ce qui à mes yeux démontre l'instabilité potentielle de l'application
Donc concrètement je ne fais jamais de telles séries de traitement dans une même journée, ce qui laisse à Généatique la possibilité de faire ses traitements de début et fin de session.

Mais sur trois ans il m'est arrivé :
- de commencer à saisir des personnes en tant que témoins dans un mariage ;
- puis de me rendre compte qu'ils avaient un lien de parenté avec la famille et de matérialiser ces liens ;
- et aussi de me tromper dans mes déductions ou même mes manip ce qui m'a obligé à revenir en arrière

Cela ne change rien à tout le bien que je pense de Généatique. Simplement j'aime connaitre ce que je peux attendre de mes outils. A l'avenir j'utiliserais un peu plus souvent les requêtes préprogrammées ainsi que les outils permettant la restructuration de base

Cordialement

Pierre
 
Membre actif
Bonjour à tous.

Je vais faire figure de vieux grincheux.
J'avoue que j'ai bien du mal à comprendre le pourquoi de cet échange, utilisant GENEATIQUE pour faire des dépouillements systématiques, après avoir saisi une grande partie de l'ascendance de mes petites-filles.
Il m'arrive fréquemment de créer une personne isolée, par exemple, témoin ou déclarant sur un acte, puis quelques temps plus tard, lui trouver un conjoint puis encore plus trad des enfants ou des parents (ou tout cela dans un autre ordre). Jusqu'à maintenant GENEATIQUE gère cela parfaitement. Bien sur il y a de nombreuses rubriques vides, parfois une seule rubrique est renseignée, mais à priori, GENEATIQUE fonctionne parfaitement. J'ai donc du mal à suivre le fil de cet échange. Je viens de passer la cap des 56 000 fiches et des 20 000 média associés.
Une autre remarque au sujet du sexe des parents : si l'on regarde uniquement l'aspect biologique d'une généalogie, un enfant ne pourra jamais avoir pour parents deux hommes ou deux femmes, pas plus d'ailleurs que sa seule mère, mais je respecte trop les individus pour ne pas accepter qu'un enfant grandisse et s'épanouisse entre deux parents d'un même sexe ou d'un seul parent et je crois que GENEATIQUE gère cela très bien.

Cordialement.
Jean-François CROHAS
67 ans, passionné de généalogie et d'histoire locale depuis plus de 30 ans. utilisateur satisfait de GENEATIQUE depuis les premières versions
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Ambassadeur Généatique
jfcrohas":p34ybo1g a dit:
... utilisateur satisfait de GENEATIQUE depuis les premières versions
Si vous utilisez Généatique depuis longtemps, vous n'avez pas été sans remarquer qu'avec G2012 par exemple, on pouvait ajouter un enfant ou un frère, sans qu'il soit créé un événement Naissance vide. La nouvelle méthode pour ajouter les enfants ou les frères ne devrait pas créer un événement vide si aucune saisie est faite pour la date et le lieu. Ce n'est pas très grave mais ce n'est pas correct et le cdip doit corriger ces fonctions ; ne serait-ce que pour qu'il n'y ait plus d'interrogations du genre "faut-il créer les enfants avant les parents" ? :D
 
Membre expert
BétaTesteur Généatique
jfcrohas":1du3eqgu a dit:
Une autre remarque au sujet du sexe des parents : si l'on regarde uniquement l'aspect biologique d'une généalogie, un enfant ne pourra jamais avoir pour parents deux hommes ou deux femmes, pas plus d'ailleurs que sa seule mère, mais je respecte trop les individus pour ne pas accepter qu'un enfant grandisse et s'épanouisse entre deux parents d'un même sexe ou d'un seul parent et je crois que GENEATIQUE gère cela très bien.
Comme vous l'indiquez, un enfant naturel a obligatoirement une mère et un père. Si on ne sait rien du père, inutile de créer une fiche le concernant. Le père est implicite et généatique s'en sort très bien.
Concernant des parents de même sexe, de nombreux logiciels l'acceptent, y compris généatique. Si on se borne à la biologie, il faut supprimer tous les hommes des arbres généalogiques ( :wink: ). AMHA, je pense que, concernant les contemporains, la généalogie est plus une histoire de reconstitution de famille que de biologie. Un de mes cousins m'a demandé de faire figurer sa demi-soeur, laquelle est née de mère inconnue (leur mère commune), mais avec qui il a de nombreux contacts. Je l'ai bien entendu fait, bien qu'il n'existe aucune preuve ni civile, ni biologique des liens. Histoire de famille.
 

gratuit

Haut