• Bienvenue sur la nouvelle version du forum Guide de généalogie,

    Si vous avez du mal à vous connecter, faites une demande de réinitialisation de mot de passe : Réinitialiser mon mot de passe

Petite colle. Cette ancêtre francais du XVIII avait 2 femmes

Membre
Petite colle. Comment cet ancêtre français pouvait il être polygame? :roll:

Voici une question que je me pose après avoir vu certaines alliances intrigantes chez un ancêtre.

Peut être que certains d???entre vous ont eu ou ont vu des cas similaires et pourront me répondre ou peut être que quelques uns d???entre vous qui aiment les énigmes généalogiques voudront et pourront me répondre. N???ayez crainte il ne s???agit pas de m???aider dans mes recherches mais de comprendre comment cette personne aurait pu se marier avec 2 femmes. Je n???ai hélas pas encore trouvé le 2eme acte de mariage ni l???acte de naissance de sa 2eme femme. Mais si quelqu???un souhaite des détails ou qu???il a un doute j???ai copié dessous de nombreux détails sur la vie de cette personne et des preuves.


Pour info les n° des pages écrits après les actes correspondent aux pages d???après les archives numérisées des bouches du Rhône (13) car toutes les communes en questions sont dans les Bouches du Rhône , et les registres consultables à cette adresse : http://www.archives13.fr/archives13/CG13/pid/102


Tous commence lors de son 1er mariage, Claude Vincent MARRAU/MARREAU boulanger fils de feu Antoine Alexis et de GENET Marie Magdeleine (le nom de sa mère est écrit en 2 eme parti de l'acte) se mari à Salon (13) avec GENET Marie Jeanne (la fille de son oncle maternel), le 15 germinal an 12 (1804) (page 50/149). Comme il est écrit dans son acte de mariage Claude Vincent est né le 27 Février 1785 à Salon

On peut ensuite voir que quelques temps après à travers les actes de naissances de ses enfants que ce MARRAU/MARREAU devient MARREL/MAREL Claude Vincent (ou Vincent Claude) voir acte d'un de ses fils le 8 septembre 1807 (page 37/55). On le retrouve régulièrement dans les registres de naissances de salon à travers les naissances de ses enfants avec sa femme GENET Marie Jeanne en tant que cultivateur ou matelassier, jusqu'au 14 mai 1822 où MARREL Vincent Claude vient déclarer la naissance de sa fille Marguerite de sa FEMME GENET Marie Jeanne à la mairie de Salon (Page 17/54)

Jusqu'ici tous va bien, ensuite plus de trace de nouvelle naissance pour lui ou sa femme GENET Marie à Salon;

Voici que 4 ans plus tard à Aix en Provence (40km de Salon) je découvre un Vincent Claude MARREL matelassier de 40 ans (N= env. 1786) qui vient déclarer la naissance d'une fille de lui (Françoise) et de sa FEMME PASQUIER Marie ! Et 3 ans après il vient déclarer son fils Jacques (mon aïeul) toujours de Marie PASQUIER, puis après une autre naissance il n'y aura plus de traces de lui ou de sa femme dans les NMD d???Aix.
Donc là on sa dit qu'il y a trois possibilités.

- La première est qu'il s'agit de 2 personnes différentes malgré les similitudes, une combinaison d'un nom et de deux prénoms
qui ne court pas les rues, la proximité géographique, l'âge, le métier et je ne trouve aucune trace de lui dans les registres de Aix avant ces actes ce qui prouve qu'il est originaire d'une autre commune. Mais dès le début je n???y crois pas.

- La deuxième possibilité est que c'est peut être une seule et même personne et que ça 1ere femme et morte, mais dans les registres de décès de Salon ou d'Aix il n'y a rien, et je découvrirai plus tard que sa 1ere femme ne décédera qu???en 1849.

- La troisième possibilité est un divorce mais à l'époque c'était interdit (entre 1816 et 1884)

Donc je cherche un lien entre ces 2 personnes.
Un jour en cherchant une trace d'un ou une MARREL dans les registres de décès d'Aix je trouve le décès d'une MARREL Marie Magdeleine qui s???avère être la fille de Vincent Claude et GENET Marie Jeanne née à Salon, Veuve de Constant Cuisant je vais voir dans son acte de Mariage à Salon en 1ere noce le avril 1835 avec M. Chamat (page 33/65) et je vois que son père et sa mère son présent avec elle (hum un doute), mais dans son acte de 2eme noce du 07/03/1841 (page 5/47) je lis qu'a l'époque en faite elle vivait avec sa mère GENET Marie Jeanne à Salon et que son père Vincent Claude vivrait hors du foyer ???à Martigues, je vais chercher dans les registres de Martigues et qui je trouve? Je trouve d'une part un seul MARREL Vincent Claude c'est son père c'est sure mais je le trouve surtout dans l'acte de naissance d'un enfant de lui avec de nouveau sa FEMME PASQUIER Marie le même coupe que quelques années avant à Aix (08/12/1836 page 69/96). Donc là on se dit que ça ne peut pas être un autre car de plus quelques années après je trouve son acte de décès le 27/12/1843 (57/97) où il est dit qu'il a 74 ans (n= env. 1780), qu???il est le fils d'Antoine et Jermi Magdeleine (au lieu de Genet Marie Magdeleine et le patronyme jermi n'existe pas) et qu'il est né à Salon.

Donc impossible de dire que ce n'est pas la même personne, ou sinon il faudrait que ce soit 2 frères jumeaux avec le même nom, le même métier et ayant vécu aux mêmes endroits en même temps , et donc la question que je me pose et comment ça se fait qu'il avait 2 femmes? Car dans les 2 actes de décès de ses 2 femmes les 2 sont dites veuves de MARREL Vincent Claude la première GENET Marie Jeanne à Salon le 10/02/1849 (page 6/64) la 2ème PASQUIER Marie à Mallemort le 20/04/1846 (page 4/14).
Aussi les informations donnés sur la naissance de Pasquier Marie dans son acte de décès son fausse et jusqu'à ce jour je n???ai trouvé ni son acte de naissance ni son acte de mariage.
 
Haut