• Bienvenue sur la nouvelle version du forum Guide de généalogie,

    Si vous avez du mal à vous connecter, faites une demande de réinitialisation de mot de passe : Réinitialiser mon mot de passe

G2021 : Gestion des media et images communes relatives ?

Membre actif
Bonjour,
Avec G2021 V3.3, je viens de passer à la nouvelle gestion des médias. Cela marche plutôt bien.

Il se trouve que j'ai un certain nombre de médias communs à plusieurs fiches (logo, blasons, ...), pour éviter la duplication j'ai donc créé dans ma généalogie (xxx.gw3) un s/répertoire "Images_communes"
Avec le dictionnaire données, j'ai renommé/déplacé ce type d'images en relatif dans un répertoire commun (Images_communes\*.*); de fait plusieurs fiches pointent donc sur la même image (images partagées).

Dans les préférences de la généalogie j'ai activé la gestion des médias avec option "dans le sous-dossier image de votre généalogie" et mis en répertoire "privatif" le chemin pour "images_communes" (chemin absolu, on n'a pas le choix)

J'ai créé un modèle pour les autres médias (*) et tout va bien. Les images sont renommées correctement (sauf le privatif évidemment)

Le souci est que quand je duplique cette généalogie (avec la fonction de Geneatique) je me retrouve sans les images communes :
- les médias communs étant en chemin relatif dans les fiches pointent sur images_communes\*.* or il n'y a pas eu copie du répertoire "images_communes" dans ma nouvelle généalogie
- le répertoire privatif de la nouvelle généalogie pointant, lui, toujours sur le répertoire dans la généalogie de départ.

Bref ce n'est pas cohérent, il y a un problème de chemin relatif/absolu dans ce cas là. J'ai évidemment copié le répertoire manuellement et corrigé le "répertoire privatif" pour le faire pointer sur la nouvelle généalogie.

Y-a-t-il un moyen de mettre le "répertoire privatif" en relatif ou une modification est-elle prévue ?

Cordialement
Thierry
(*) en ayant pris soin de supprimer le modèle par défaut %appdata%/Geneatique/default.tp qui contenait des tags incorrects (AbrEeenement, etc...) pour partir proprement.
 
Moderateur
Depuis longtemps j'essaie de convaincre le cdip que ce dossier privatif doit être en adresse relative. Ce dossier privatif doit être traité comme un autre dossier Images mais avec les caractéristiques (intéressantes) du dossier privatif. Je pense même que son nom pourrait être imposé à "Privatif" ce qui simplifierait sa mise en œuvre.
 
Membre actif
predigny":1b9xedcj a dit:
Je pense même que son nom pourrait être imposé à "Privatif" ce qui simplifierait sa mise en œuvre.
Bonsoir Pascal,
Entièrement d'accord. Si ce n'est que je ne trouve pas génial le nom de privatif, je préfère qu'elle que chose comme images_communes ou images_propres

Cordialement
Thierry
 
Membre actif
A noter aussi que les médias sans lieu, pays, région ou ville sont classés avec _inconnu à la place.
Vu qu'il y a un pays de référence dans les Préférences, il aurait été plus logique de l'utiliser par défaut pour classer les photographies/portraits sans lieu défini dans le Pays de préférence.

Cordialement
Thierry
 
Moderateur
Le pays par "défaut" a aussi des inconvénients : même une ville à l'étranger se voit attribuer "France" si on ne saisit pas le pays. Je préfère ne pas avoir d'information qu'avoir des infos fausses.
Quant au classement des illustrations dans des dossiers en fonction du lieu, je voudrais bien savoir ce que ça apporte à l'utilisateur ; normalement l'utilisateur n'a pas à mettre son nez dans le dossier images.
 
Moderateur
genealogie.etienne":t9774l1b a dit:
...Y-a-t-il un moyen de mettre le "répertoire privatif" en relatif ou une modification est-elle prévue ?...
Pour l'instant, il n'y a que le dictionnaire pour passer les chemins en relatif (assez facile à faire globalement). Si non, la sauvegarde est correcte mais on ne peut pas restaurer les images ayant un chemin absolu.
Autre problème du dossier privatif : Si on y copie N fois la même image (même nom, même taille,... ) à chaque fois il y aura une copie ayant le même nom mais avec un indice (n) ; G2021 doit pouvoir faire mieux car beaucoup d'utilisateurs voulaient utiliser ce dossier pour les images partagées par de nombreuses fiches. Actuellement on peut le faire mais il faut ajouter l'image en allant la chercher dans le dossier privatif lui même. A mon avis on n'a pas à faire ça.
Autre "problème" du dossier privatif : Lors d'une extraction de fiches, les images du dossier privatif se retrouvent dans le dossier Images donc perdront leur nom original et seront dupliquées si utilisées par plusieurs fiches.
Ce dossier privatif est prometteur, il fonctionne bien en "basic" mais pose problèmes pour les sauvegardes, les extractions de fiches, les images utilisées par plusieurs fiches ; c'est donc une fonctionnalité "à venir".
 
Membre actif
predigny":1jzkgn6u a dit:
Quant au classement des illustrations dans des dossiers en fonction du lieu, je voudrais bien savoir ce que ça apporte à l'utilisateur ; normalement l'utilisateur n'a pas à mettre son nez dans le dossier images.
Bonjour Pascal,
Cela dépend du système de classement adopté; Dans mon cas personnel :
J'utilise ce système de classement avec des lieux car je considère que, en généralité, un média (acte, etc...) n'est pas strictement lié à une personne (*). Pour moi mettre le nom de la personne principale ou d'un couple d'un acte est une information que j'utilise de manière additionnelle au nom de fichier (facilite la recherche mais sachant que les nom/prénoms peuvent être variables).

Pour moi, un média est avant tout "évènementiel" et associé dans l'ordre
- à un lieu,
- une année,
- un type d'acte avec sa date précise
- un numéro unique d'ordre pour chaque lieu/date; (donné manuellement ou en lien avec un registre incluant avec n°acte, page, ... )
- en fin de nom de fichier des informations additionnelles facultatives (noms/prénoms/... suivant le type d'acte)

Le fait de classer comme cela me permet d'avoir une vision des actes pour un lieu/année donné et voir où j'en suis dans la vision d'un registre donné. (quelque fois je suis proche d'avoir tout le village donc inutile de chercher plus d'informations de ce coté là; De plus cela revient à pouvoir aussi consulter un registre comme si l'on était "hors ligne")

La nouvelle gestion des médias colle donc à mon besoin même si pour le moment il n'y a pas possibilité de maitriser le numéro d'ordre.

Une bouteille à la mer/suggestions pour le CDIP :
- ajouter la gestion des sources structurées et citation de sources (idem gedcom) (**) -- Geneatique est très pauvre actuellement --
- permettre l'ajout des informations des sources dans la gestion des médias (cote, page, ...)
- permettre de forcer un numéro d'ordre (avec un contrôle d'unicité associé)
- avoir la possibilité de gérer des médias non liés à une personne/couple (j'ai des actes scannés, pas encore transformés en structure généalogique ou sans lien (pour le moment) avec ma généalogie ) -- ce qui revient à la notion que certains appellent "dossier tampon" en lien avec des dépôts/registres/lieux/dates --

Cordialement
Thierry
(*) il y a des actes où il n'y a qu'une personne en objet (NMD/BMS/diplôme/...) avec des témoins/déclarants, néanmoins un certain nombre ont plusieurs personnes sans avoir spécifiquement de personne principale (recensements, registre d'arrivée dans les ports, actes notariés, liste électorale, documents sur gallica, etc...) . Par exemple j'ai des recensements où il n'y a pas de "chef de famille" (des ancêtres italiens travaillant en France)
(**) quitte à simplifier la modélisation Gedcom :
SourcesStructure55.png
 
Moderateur
genealogie.etienne":39ngli6m a dit:
....J'utilise ce système de classement avec des lieux car je considère que, en généralité, un média (acte, etc...) n'est pas strictement lié à une personne (*). Pour moi mettre le nom de la personne principale ou d'un couple d'un acte est une information que j'utilise de manière additionnelle au nom de fichier (facilite la recherche mais sachant que les nom/prénoms peuvent être variables).

Pour moi, un média est associé dans l'ordre
- à un lieu,
- une année,
- un type d'acte avec sa date précise
- un numéro unique d'ordre pour chaque lieu/date; (donné manuellement ou en bijection avec un numéro ou une page dans un registre si existe)
- en fin de nom de fichier des informations additionnelles facultatives (noms/prénoms/... suivant le type d'acte)....
Vous faite clairement partie des utilisateurs "pointus" qui vont au-delà d'une simple généalogie familiales et dans ce cas en effet ces classements ont sans doute leur intérêt. Je crois aussi que dans ce genre d'utilisation il est intéressant d'utiliser non pas le dossier Images dans la généalogie mais un dossier extérieur qui permet d'avoir les avantages de la gestion automatique sans avoir les médias enfermés dans une généalogie particulière. Je manque un peu d'expérience sur l'utilisation de ce dossier extérieur ; ça fonctionne mais je crois que si l'on extrait des fiches, les images de la généalogie obtenue sont placées dans le dossier Images de cette généalogie. Ce n'est peut-être pas gênant, je ne me rends pas compte.
 
Membre actif
Bonjour Pascal,
Méthode "Pointue" peut être, je dirais plus "par expérience".
C'est lié au fait que j'ai, dans ma généalogie, certaines impasses "internationales" ou liées à des "déplacements familiaux" qui m'ont poussé à élargir des recherches sur des événements connexes ou de voisinage (passeports, actes notariés, arrivée/départ dans la ports, témoins cites dans d'autres actes, travail forcé durant la guerre, etc.. ). Cela m'a permis de débloquer quelques impasses et histoires.
d'où la manière "généraliste" dont je gère les médias.

Cordialement
Thierry
 
Membre actif
predigny":4u2qn8ic a dit:
genealogie.etienne":4u2qn8ic a dit:
....J'utilise ce système de classement avec des lieux car je considère que, en généralité, un média (acte, etc...) n'est pas strictement lié à une personne (*). ...
... Je crois aussi que dans ce genre d'utilisation il est intéressant d'utiliser non pas le dossier Images dans la généalogie mais un dossier extérieur qui permet d'avoir les avantages de la gestion automatique sans avoir les médias enfermés dans une généalogie particulière.
Bonjour Pascal,
Non, le système de nommage en automatique des médias est forcément lié à une généalogie particulière (donc contenue dans le répertoire .gw3).

Le partager avec d'autres généalogies nécessiterait une gestion très particulière.
- une généalogie "maitre" où Généatique ferait automatiquement le renommage
- des généalogies "secondaires" où il faudrait réajuster à chaque fois les images (qui auront pu être renommées) après report des modifications des fiches en faisant attention.
Donc cela ne marcherait pas à l'usage et serait trop lourd.

Le seul cas où cela marche c'est le répertoire "privatif"; Dans ce cas, c'est par principe à l'utilisateur de reporter dans toutes les généalogies les modifications des noms de fichiers.

Donc pour moi, cette nouvelle gestion des médias est intrinsèquement liée à une gestion des images dans une généalogie donnée.

Cordialement
Thierry
 
Moderateur
genealogie.etienne":r9ytibuw a dit:
....Donc pour moi, cette nouvelle gestion des médias est intrinsèquement liée à une gestion des images dans une généalogie donnée....
C'est certainement comme cela que j'utiliserai G2021 mais je crois qu'il est possible de faire autrement car dans les possibilités des modèles de noms des médias il y a la donnée "NomGénéalogie" qui associé au séparateur > permet de créer un sous-dossier par généalogie dans un dossier Extérieur qui serait donc commun à plusieurs généalogies.
Ca me semble bien trop acrobatique, mais ça doit marcher.
J'ai fait l'essai avec deux petites généalogies (extract-3.gw3 et TST_2021_4-pers-citées.gw2) qui avaient leurs images sagement dans le dossier Images ; j'ai mis "NomGénéalogie" dans le modèle des noms et défini un dossier extérieur (Images/Geneatique). En appliquant ces préférences les images se sont retrouvées dans ce dossier commun et bien séparées dans des sous-dossiers portant le nom de la généalogie.
Assez impressionnant !

Exterieur.jpg
 
Membre actif
Bonjour Pascal,
En accord avec vous.
A noter que le PDF de l'aide mériterait d'être complété sur l'usage d'un dossier privatif avec quelques recommandations.
(images communes, etc... )

Cordialement
Thierry
 
Haut