• Bienvenue sur la nouvelle version du forum Guide de généalogie,

    Si vous avez du mal à vous connecter, faites une demande de réinitialisation de mot de passe : Réinitialiser mon mot de passe
  • Découvrez la nouvelle section du forum : Réalisations dans Généatique. Montrez et partagez vos créations d'arbres dans Généatique !
    Et participez au concours !

Problèmes avec équivalences de noms

Je fais de la généalogie au Québec, ce qui veut dire que je suis confrontée à la réalité suivante. D’une part, pendant deux, sinon trois siècles, la grande majorité des gens étaient illettrés, ce qui implique que c’est toujours une tierce personne qui écrivait les noms qu’elle entendait comme elle pensait que cela s’écrivait. Cela donne une grande variété de graphies, même à l’intérieur d’un même document. D’autre part, un grand nombre des pionniers avaient un surnom et ce surnom avait la même valeur que le nom. À cela pourrait s’ajouter plusieurs cas où une personne, sans nom de famille au départ (enfant illégitime le plus souvent) en adopte un par la suite.
Je n’ai pas trouvé d’autre manière de traduire cette réalité dans Généatique que d’inscrire, dans la case nom, deux ou plusieurs noms séparés par un point-virgule. J’ai aussi systématiquement inscrit Inconnu quand le nom était absent (avant d’adopter cette façon de faire, je laissais l’espace en blanc, ce qui fait que j’ai « planté » à plusieurs reprises).
Plus ma base de données s’accroît (elle compte maintenant plus de 152 000 personnes), plus la génération automatique d’équivalences me cause de problèmes parce que Généatique semble avoir adopté l’adage « les amis de mes amis sont mes amis ».
Un exemple. Au Québec, le surnom Beaulieu se retrouve associé à des patronymes tels que Hudon, Martin, Montpellier, Lebel, Dierce, Bertrand, et j’en passe. Je veux bien, si je cherche à entrer le nom du père d’un Hudon qu’on me propose une liste de Hudon et de Beaulieu, mais je trouve lourd qu’on me propose des Martin, des Montpellier, des Lebel, des Dierce ou des Bertrand (ce qui pourrait se comprendre si j’entrais le nom Beaulieu). C’est pourquoi je dois régulièrement effacer les équivalences.
Par contre, j’aurais besoin que le logiciel traite comme équivalents les graphies Perreault, Perrault, Perreau, Perrot ou Pérot, ou encore Houalet, Ouellet, Ouellette et Willett (forme prise par le nom après un passage aux États-Unis). Certes, dans ce cas, je pourrais inscrire les équivalences dans le fichier des noms, mais je serais obligée de répéter l’opération à chaque fois que j’efface les équivalences.
Ne serait-il pas possible de faire en sorte que les équivalents ne soient pas générés automatiquement, ou du moins que, au moment de faire une recherche, on m’offre des propositions d’équivalents?
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Ambassadeur Généatique
Dumas d'Amérique":82p0pf0s a dit:
...Généatique semble avoir adopté l’adage « les amis de mes amis sont mes amis ». ...
C'est en effet le cas, les relations d'équivalences sont transitives ; c'est aussi pourquoi il faut se méfier de mettre comme nom INCONNU car cela risque de rendre des tas de noms équivalents entre eux. Je mets Inconnu seulement en prénom ce qui ne risque pas de créer des équivalences parasites.
La possibilité de supprimer la création automatique d'équivalences a déjà été demandée, sans succès pour l'instant. Je préférerais qu'elles puissent être seulement définies manuellement ce qui n'empêcherais pas d'avoir une possibilité de recherche automatique de ces équivalences. La moindre des choses serait que Généatique demande à l'utilisateur s'il est d'accord pour créer une nouvelle équivalence lors de l'ajout d'un parent ayant un nom différent.
A noter aussi que Généatique 2015 crée une équivalence de nom seulement pour l'ajout d'un père. L'ajout d'un frère/soeur ou l'ajout d'un enfant ne crée pas d'équivalence de nom, ce qui n'est pas très logique ; c'est d'autant moins logique que la recherche automatique des équivalences crée ces équivalences !
Cette fonctionnalité mériterait d'être améliorée et il faudrait que les tables d'équivalences de noms (et prénoms) puissent être sauvegardées indépendamment de la généalogie et réutilisables comme des dictionnaires. Que l'on puisse éditer des équivalences même pour des noms qui n'existent pas (encore) dans la généalogie ; que l'on puisse définir des équivalences en utilisant le caractère * ainsi on pourrait régler facilement le problème des noms du genre "PINAUD d'AMBAY" , car certains PINAUD ont de multiples variantes pour la deuxième partie du nom.
 
Membre
bjr aux Quebéquois et à tous
je confirme mon attente insatisfaite sur la question, et approuve les points évoqués par Predigny.
Et, j'insiste, quand ce travail sera fait pour les noms, on peut l'appliquer direct aux prénoms = même combat !

On pourrait respecter la graphie de l'acte sans arrière pensée
Ça améliorerait la recherche de personnes
La recherche des doublons serait bcp plus efficace

Merci de votre attention
Cordialement
Flauniac
 
Membre actif
bonjour à tous,
Question aux utilisateurs de G2015 : l'agaçante question de la fenêtre d'affichage des noms dans la "gestion des équivalences" est-elle réglée dans cette nouvelle mouture, à savoir que l'on puisse afficher l'ensemble des noms sur toute la hauteur de l'écran et non dans une minuscule fenêtre, est-elle enfin réglée ?
Cela pourrait booster ma décision de mise à niveau G2013 >2015 8)
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Ambassadeur Généatique
Partiellement seulement. Si on agrandit en hauteur la fenêtre des équivalences, la zone des noms s'agrandit aussi mais ne dépasse pas la moitié de la hauteur de l'écran. Normalement c'est suffisant. Ce que j'aurais souhaité c'est avoir un filtrage sur la première lettre du nom, ça simplifierais bien la recherche du nom dans la liste qui peut être très longue.
 
Fichiers joints
  • W-equiv.jpg
    W-equiv.jpg
    45 KB · Affichages: 691
Membre actif
predigny":2l3tt9vg a dit:
... Si on agrandit en hauteur la fenêtre des équivalences, la zone des noms s'agrandit aussi mais ne dépasse pas la moitié de la hauteur de l'écran. Normalement c'est suffisant...
Il semblerait quand même que la fenêtre des noms (partie haute) puisse être plus grande que la fenêtre des équivalences (partie basse), du genre 2/3-1/3. Peut-être même réglable.
En effet la fenêtre du bas montrant les équivalence est rarement remplie. En revanche celle des noms ...

predigny":2l3tt9vg a dit:
... Ce que j'aurais souhaité c'est avoir un filtrage sur la première lettre du nom, ça simplifierais bien la recherche du nom dans la liste qui peut être très longue.
Cela serait vraiment une bonne chose
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Ambassadeur Généatique
dfx":3osjtps7 a dit:
...Il semblerait quand même que la fenêtre des noms (partie haute) puisse être plus grande que la fenêtre des équivalences (partie basse), du genre 2/3-1/3. Peut-être même réglable....
Je suppose que c'est un souhait, car pour le moment on ne peut pas régler cette hauteur, ce qui est dommage et pourrait sans doute se faire sans grande difficulté.
 
Membre
je pense que ce n'est pas "commercial"
Pour des généalogies de quelques milliers d'individus, ça fonctionne parfaitement. Good enough !
Pour quelques dizaines de milliers, cela devient vraiment problématique,
et quand on franchit la centaine de milliers, c'est carrément inutilisable.
Le CDIP pourrait réfléchir en terme de positionnement sur le marché...
C'est clair que c'est pensé pour de petites généalogies.

Mais pour les malheureux détenteurs de généalogies conséquentes, cette fonction est fondamentale... et inutilisable.

Le paramétrage de la fenêtre est évident.
On devrait pouvoir faire les recherches en ajoutant lettre par lettre : ex, 1) les A, 2) les AC, 3, les ACH, etc...
On devrait pouvoir "marquer" le nom sélectionné, aller sur l'homonyme qui peut se trouver très éloigné, et faire la liaison directement (cas des B=V en occitan)
On devrait pouvoir écrire le nom A, et dans une formule, dire que le nom B est équivalent, sans avoir à faire défiler toute la table.
Et sûrement plein d'autres suggestions à venir.

Faisons pression, c'est bon pour nous, c'est bon pour eux !
Cordialement
Flauniac
 
Membre
je pense que ce n'est pas "commercial"
Pour des généalogies de quelques milliers d'individus, ça fonctionne parfaitement. Good enough !
Pour quelques dizaines de milliers, cela devient vraiment problématique,
et quand on franchit la centaine de milliers, c'est carrément inutilisable.
Le CDIP pourrait réfléchir en terme de positionnement sur le marché...
C'est clair que c'est pensé pour de petites généalogies.

Mais pour les malheureux détenteurs de généalogies conséquentes, cette fonction est fondamentale... et inutilisable.

le paramétrage de la fenêtre est un minimum.
On devrait pouvoir faire les recherches en ajoutant lettre par lettre : ex, 1) les A, 2) les AC, 3, les ACH, etc...
On devrait pouvoir "marquer" le nom sélectionné, aller sur l'homonyme qui peut se trouver très éloigné, et faire la liaison directement (cas des B=V en occitan)
On devrait pouvoir écrire le nom A, et dans une formule, dire que le nom B est équivalent, sans avoir à faire défiler toute la table.
Et sûrement plein d'autres suggestions à venir.

Faisons pression, c'est bon pour nous, c'est bon pour eux !
Cordialement
Flauniac
 
Membre expert
Modérateur
BétaTesteur Généatique
Ambassadeur Généatique
On n'utilise pas tous les jours cette fonction. La recherche des noms pourrait être améliorée, mais cette fonction me semble à peu près fonctionner correctement, même pour de grosses généalogies.
 
Membre actif
Sous Généatique 2010, c'était possible ! la 2ème fenêtre d'affichage des équivalences du nom sélectionné est redondante, puisque les équivalences sont affichées sous ledit nom ! :mrgreen:
 
Fichiers joints
  • G2010_équivalences_Capture.PNG
    G2010_équivalences_Capture.PNG
    58.7 KB · Affichages: 540

gratuit

Haut