• Bienvenue sur la nouvelle version du forum Guide de généalogie,

    Si vous avez du mal à vous connecter, faites une demande de réinitialisation de mot de passe : Réinitialiser mon mot de passe
  • Découvrez la nouvelle section du forum : Réalisations dans Généatique. Montrez et partagez vos créations d'arbres dans Généatique !
    Et participez au concours !

Généalogie génétique

Nouveau membre
Depuis le début des années 2000, une nouvelle forme de "généalogie" révolutionnaire a commencée à devenir très à la mode dans les pays anglophones : la généalogie génétique.

De quoi s'agit-il ?

Le principe est simple; prouver ses connections familiales grace a un test d'ADN. Il suffit de renvoyer par la poste un prélèvement de salive sur un cotton tige fournit par une société spécialisée (voir liens ci-dessous).

Cela permet de connaitre ses origines profondes, bien au dela de la généalogie traditionelle basée sur les écrits historiques, par un simple test d'ADN des chromosomes Y et X.

Ca ne remplace évidemment pas la généalogie traditionelle, comme un test ADN ne va pas vous donner le nom de vos ancêtres ou vos cousins. Mais cette methode permet au moins 2 choses impossible autrement :

1) prouver un lien de sang entre des cousins très éloignes portant le même nom, mais n'ayant pas de preuve "papier" de leur ancêtre commun. Ou bien trouver par hazard quelqu'un qui a un ADN mitochondriaque identique sur un moteur de recherche ADN, et essayer de retracer sa généalogie maternelle à partir de la.

2) connaître l'origine géographique de quelques ancêtres (lignées agnatiques et cognatiques uniquement) pendant l'Antiquité ou le Néolithique.

Comment ca marche ?

Le chromosome Y, hérité de père en fils, ainsi que l'ADN mitonchondriaque du chromosome X, hérité de mère en fils ou fille, restent inchangés pendant des dizaines, voire centaines de générations, ce qui permet de retracer les origines ethniques de nos ancêtres de l'antiqué.

On sait par example dire ses nos ancêtres de la lignée paternelle ou maternelle étaient des Celtes, Germains (Viking ou non), Romains, Basques, Phoeniciens, Hébreux, ou même les quelques Huns et Mongols qui se sont installé en Europe. Dans des régions au passé aussi mouvementé que la France ou la Belgique, ca présente un intérêt non négligeable pour certains.

Au niveau généalogique, un des projets les plus intéressant est de comparer l'ADN du chromosome Y des gens portant le même nom de famille, mais ne sachant pas par la généalogie traditionelle s'ils descendent bien du même ancêtre. S'ils ont le même chromosome Y, alors ils descendent en effet de la même personne de par la lignée paternelle. Cela peut fonctionne aussi pour les gens dont le nom de famille est très proche, mais avec une orthographe différente.

Y a-t-il un risque ?

Ne vous en faites pas, on ne saura pas tout sur vous avec ce test. Les chromosomes Y et X, qui ne représentent que 1% de notre patrimoine génétique. Les seuls maladies génétiques identifiables par ces tests sont des problèmes de fertilité. Mais même cela requiert des analyses supplementaires.

Un test de la séquence ADN complète de quelqu'un, qui permettrait de connaitre toutes le maladies génétiques potentielles (enfin, du moins celles déjà identifiées par la génétique), revient actuellement à environ 350.000 euro (!), alors que le test a vocation généalogique ne coûte qu'entre 80 et 300 euro, suivant la société et le nombre de marqueurs testés.

De plus, comme tous les membres mâles d'une même famille portant le même nom de famille possèdent tous le même ADN-Y (même des cousins à la 10ème génération !), il n'y a aucun risque qu'on sache vous identifier personellement. La police ne se sert pas de ce genre de test ADN, mais d'autres tests plus chers et plus complets.

Un seul test suffit par famille de proches (grand-parents, parents, enfants, cousins, petit-cousins, etc.). Donc les frais peuvent même être partagés, de sorte à ce que le test ne coûte que quelques misérables euros par personne.

De plus, s'il faut le consentement de la personne pour le test, il n'y a pas besoin de celui de la famille. Une fois testé, chacun a le droit de mettre ses résultats dans une base de donnée publique dans le but de comparaisons et de recherches de cousins lointains. Donc il suffit qu'un cousin (proche ou lointain) ait déjà fait le test pour que vos données de l'ADN X et/ou Y soit déjà disponible en ligne.

La seule faille au niveau paternel est s'il y a eu des infidelités parmis nos mères ou grand-mères, auquel cas des porteurs masculins du même noms n'aurait pas le meme ADN-Y. De même les enfants adoptés ou échangés par erreur à la naissance pourrait s'en rendre compte ainsi.

Plus d'infos sur les tests

Vous trouverez plus d'informations ici :

http://www.igenea.com/index.php?langchange=fr

Voici d'autres sites en anglais, dont certains proposent des comparaisons d'ADN avec celles de personnages célèbres, tels que Genghis Khan, Thomas Jefferson, Marie Antoinette, Nicolas II de Russie, la Reine Victoria (et donc aussi la famille de Saxe-Cobourg-Gotha, comme Leopold I qui était sont oncle).

http://www.genebase.com/
http://www.dnaheritage.com/
http://www.familytreedna.com/
http://www.ethnoancestry.com/

Projets nom de famille

Vous pouvez commencer votre projet de nom de famille sur un forum généalogique, en créant par example un sujet "généalogie génétique de la famille X" dans la catégorie "Noms de Famille". Toutes les personnes portant le même nom mais ne se connaissant pas pourront ainsi comparer leur resultats et savoir de maniere certaine s'ils sont parents ou pas.
 

gratuit

Haut